Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures

28 Sep

certains filent un mauvais coton, d'autres tissent la laine

Publié par Philippe BERTRAND  - Catégories :  #économie

Les carnets prennent soin le plus souvent possible d’éviter la théorie pour entrer dans la pratique et dans le concret. A la question toute théorique, par exemple, de la construction d’une nouvelle économie, chacun aura sa thèse qui dépendra du lieu, du territoire comme on le dit fréquemment, et du contexte social local. Version pratique les cas de créations d’entreprises sont multiples. Majoritairement il s’agit de TPE, plus rarement de PME ou d’ETI (les entreprises dites de taille intermédiaire). Malgré leur petite taille, ces entreprises se multiplient par la proximité, la qualité et l'enracinement. Le cas de laine et compagnie qui crée "une literie écologique et citoyenne" donne raison aux partisans de la relocalisation de l'économie. Dans une autre vie, Jean-Philippe a été agent de développement territorial. Il a été aussi tondeur de moutons. Le cheminement est clair : de la tonte à la création d’une entreprise artisanale, il n’y avait qu’un pas. Jean-Philippe carde, coud, conditionne ses matelas, futons ou oreillers grâce à une laine directement produite en Limousin. Pas d’intermédiaire, 2 emplois créés, un packaging maison et une contribution à l’économie rurale où ce gérant écologiste a posé ses valises. Son souhait de s’insérer plus encore dans son territoire passe par une monnaie locale complémentaire dont sa petite entreprise est un des premiers prestataires. www.laine-et-compagnie.fr

certains filent un mauvais coton, d'autres tissent la laine
Commenter cet article

Archives

À propos

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures