Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures

10 Jan

Carnets de Champagne-Ardenne (suite et pas fin)

Publié par Philippe BERTRAND  - Catégories :  #carnets de Champagne Ardenne

 AUBE

 

Le département de l’Aube est organisé autour de Troyes, son chef-lieu, planté en plein centre de la carte du territoire. Difficile de cerner ce département dont la population stagne voire diminue (308 000 habitants selon l’INSEE en janvier 2009 et plus que 300 000 en décembre de la même année.) Economiquement les chiffres donnent un tableau en demie teinte avec un chômage en forte augmentation au cours de l’année 2010 puisqu’il a bondi de 7,3% en un an, augmentation largement supérieure à la moyenne nationale de 3%. Le journal de l’Est-Eclair ajoute néanmoins que les raisons de cet accroissement des demandeurs d’emploi sont inconnues depuis que Pôle emploi et l’ancienne direction du travail sont incapables de donner des statistiques départementales. Pas pratique pour élaborer une contre-attaque. Il n’en demeure pas moins que les grands secteurs d’emplois sont les services et le commerce qui absorbent près de 65% des actifs. L’industrie est timide mise à part les dernières acteurs d’une économie du textile plus florissante au siècle dernier. L’exemple le plus connu en revient à la société Petit-bateau qui emploie onze cents personnes et Devanlay un peu plus d’un millier. A noter quelques sociétés dont les noms doivent vous rappeler des souvenirs : Vachette, les serrures et cadenas (600 personnes y travaillent) et de la vachette au chocolat au lait, la transition concerne la société jacquot. Cette dernière qui emploie elle aussi 600 personnes a été sauvée du dépôt de bilan par le groupe Cémoi en 2007, autre chocolatier bien plus puissant. Ça doit faire bizarre de diriger ce groupe et de dire le patron, c’est moi. Evidemment je ne terminerai pas ce survol sans mentionner l’agriculture auboise, première productrice de chanvre en France, grande céréalière également et 2ème en production de chou à ... choucroute (localement on confectionne la choucroute du Briennois). Et enfin le champagne, l’aube est au second rang de la production du précieux pétillant.

 

 

 

 

10-bachelard_w.jpg

 

 

 

L’Aube, Troyes la capitale et ses deux sous-préfectures de Bar sur Aube et de Nogent Sur seine. Je ne peux pas m’empêcher de penser, en évoquant Bar-Sur-Aube, à Gaston Bachelard, philosophe des sciences et de la poésie. Bachelard, petit employé des Postes et télécommunications, promu plus tard professeur de physique dans sa ville natale avant d’être consacré maître d’une épistémologie moderne en Sorbonne. Bachelard révolutionne la pensée comme le regard et introduit une nouvelle approche de la rationalité par l’imaginaire qui va concerner une philosophie des sciences éclatante au 20ème siècle de Georges Canguilhem à Michel Foucault.  Rien ne vaut une bonne lecture de ces poétiques, celles de l’espace, par exemple, avec cette conscience humaine qui se forme au coeur de la maison. Il nous invite ouvrir les armoires où, reprenant la formule de Breton, pleines de linge, « il y a des rayons de lune que je peux déplier ». Une association perpétue le souvenir et la pensée de Bachelard (tout simplement celle des amis de Gaston Bachelard)  constituée en 1984 à bar sur Aube et dont l’adresse  est  http://www.gastonbachelard.org

L’aube, département hautement numérisé. C’est une des particularités de ce lieu qui possède un portail des collectivités afin de faciliter leur gestion. Le département a signé une convention avec sa direction des finances publiques afin de dématérialiser les milliers de mandats et de titres de recettes jadis édités sur papier ainsi que les rapports d’information. A voir que la page qui s’ouvre à www.collectivites-aube.fr

 

 

 

 

CULTURES

 

 

Il est toujours possible de réaliser un projet qui normalement ne se supporte que dans les grands tuyaux de l’économie et de la communication. Ici il s’agit d’une entreprise culturelle, ce qui ne l’empêche pas d’être une société de production à part entière. Nous sommes dans la petite bourgade auboise de Buchères. Lionel qui nous met dans la confidence de son créateur, Gérard Durantel, explique que la société de production et d’édition musicale fait dans l’excellence. La famille modeste et généreuse, écrit-il, de Gérard est aussi atypique que son entreprise, puisque ses quatre enfants sont des concertistes de haut niveau. La création de cette société, CDpac, remonte à 1997. Si son champ d’activité principale est l’édition phonographique, cette société assure aussi la prise de son, le montage, l’organisation de stages et de concerts. Ainsi est né  le label Polymnie en 2000 auquel s’est associé un distributeur indépendant. En 2005 la modeste entreprise s’est vue décerner un Orphée d’or par l’Académie du Disque lyrique et il suffit de feuilleter son catalogue pour être très impressionné par la qualité des pièces enregistrées. Depuis 15 ans Polymnie met à disposition des musiciens  le cadre prestigieux de répétition et d’enregistrement de Notre Dame en l’Isle à Troyes et c’est dans ces bâtiments que se déroulent les stages animés par Denis Pascal, Laurent Cabasso ou Régis Pasquier pour ne citer que quelques exemples. www.polymnie.net.

 gerard_durantel.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thibault, roi, du cafardage nous propose de jeter un œil sur… le troisième œil (comme ça, ça en fera quatre). Une bande de bénévoles ont décidé il ya plus de 6 ans d’éditer un guide mensuel des sorties culturelles qui, au-delà du traditionnel agenda, offre des articles de fond fichtrement intéressants. Sans aucun contrat aidé, cette joyeuse bande tient la barre à http://www.le-troisieme-oeil.com/

 

L’intérêt supplémentaire est que cette revue entretient des liens permanents avec les principaux lieux de création du département et de la région dont la cartonnerie à Reims  ou encore les ateliers Ginkgo à Troyes. Ces derniers installés dans la maison dite maison du boulanger sont au nombre de 10 et reçoivent des artistes contemporains locaux pour un durée d’un an renouvelable afin de mettre en œuvre un projet culturel. Le résultat du travail fourni dans chaque atelier peu se suivre presque pas à pas sur le site www.maisonduboulanger.com

la-maison-du-boulanger-060111.png

 

 

 

 

 

 

 

Notre département et sa région se sont dotés d’un portail très convaincant des musiques actuelles en Champagne Ardenne. Il s’appelle Macao et regroupe – Structures culturelles bienfaisantes.  Pour le département de l’aube, existent le collectif Alka ainsi que celui d’Aune Musiques actuelles dont nous avions parlé dans une vie précédente. Rémy qui préside la noble assemblée nous fait savoir que cet organisme est toujours bien en vie et même va de mieux en mieux avec 121 concerts dans l’année et 37 animations pédagogiques. Alka est un autre cas si je peux dire. Créé en 96, ce collectif à tendance jazz est dirigé par le vibraphoniste François Choiselat et le saxophoniste François Cotinaud. Improvisations, recherches et créations, Alka ne manque pas d’énergie et possède son label ainsi qu’une banque de données musicales très intéressantes. On le trouve associé au SPOUMJ, traduisez Sound Painting orchestra de l’union des musiciens de jazz dirigé par François Jeanneau. Le tout donne chez Alka des ensembles à géométrie très variable. Le site du collectif vous permet d’aborder le répertoire de création avec des partitions téléchargeables et ainsi leur version interprétée. C’est à www.collectif-alka.com. Quant au portail général des musiques actuelles vous devez taper www.macao.fr.

 

macao-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

...ET SOLIDARITE


L’histoire commence en 81 par la création dans l’Aube d’un atelier d’expression musicale pour de jeunes déficients intellectuels. Afin de prolonger cette passion, le centre Arc en ciel ouvre ses portes en 1990. Il demeure encore aujourd’hui le seul CAT dédié exclusivement à la musique et à la formation de musiciens professionnels. La belle et forte histoire se poursuit par la création d’un groupe, Signes Particuliers, composé de 8 musiciens de 4 techniciens eux aussi handicapés psychiques ou mentaux. Le groupe tourne depuis 17 ans avec son propre répertoire. 5 albums ont été réalisés dont 2 en public. Plus de 350 concerts en France, Suisse, Belgique ou aux Antilles, des zéniths et printemps de Bourges, des premières parties souvent et un résultat qui bouleverse quand on connaît l’histoire de cette formation. En 17 ans le groupe a connu deux départs et un décès, mais poursuit sa fabuleuse histoire. La réussite de cette expérience très touchante ne tient pas du miracle mais bien de la magie de la musique et l’ESAT Arc en ciel (il faut dire ESAT puisqu’il est désormais un établissement et service d’aide par le travail) a étoffé son action en concevant des spectacles et en organisant depuis 2003 le festival récréation qui accueille des artistes handicapés de toutes les disciplines. Enfin cet établissement de l’Arc en ciel a créé une association de diffusion des projets culturels : T’âmes T’âmes comme la belle âme d’une autre musique. http://signes.particuliers.free.fr/

 

 

 

signes-particuliers.jpg

 

 

 

 

 

PEDAGOGIE-EDUCATION

 

Arnaud Bouillette dirige une maison exceptionnelle et même unique en France: la maison des sciences Hubert Curien à Troyes. Créée sous statut associatif, cette maison regroupe différentes associations scientifiques et d’éducation populaire et a pour objectif de vulgariser et médiatiser les connaissances scientifiques. Des expositions remarquables s’y tiennent tout au long de l’année et elles peuvent sortir des murs pour toucher d’autres publics. Des conférences et soirées débats sont régulièrement organisées ainsi que des ateliers pratiques pour les scientifiques en herbe. http://maisondelascience10.free.fr

 

maison-de-la-science.png

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

en savoir plus 10/07/2014 22:09

Je vous vante pour votre exercice. c'est un vrai charge d'écriture. Développez

Archives

À propos

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures