Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures

14 Nov

L'économie sociale et solidaire

Publié par Philippe BERTRAND  - Catégories :  #politique

 Cette économie est de plus en plus fréquemment citée en exemple pour son caractère indispensable à l'égard des nombreux exclus du marché du travail. Parmi les grandes actions qui alimentent ce champ social, il y a ce qui est appelée l'insertion par l'activité économique, IAE, dont la revue Alternatives Economiques fait une présentation limpide : "L’insertion par l’activité économique, née dans les années 80, a pour finalité de permettre aux personnes les plus exclues du marché du travail (allocataire du RMI, chômeurs de longue durée…) de retrouver un emploi par un parcours d’insertion adapté. Elle ne peut fonctionner que grâce à des entrepreneurs sociaux qui décident de monter une entreprise ou une association dont la vocation est autant économique que sociale". 
Cette présentation épouse sensiblement la définition qui ressort de la loi d'orientation du 29 juillet  relative à la lutte contre l'exclusion. Ce mode de retour à la vie active n'a rien d'un pansement social qui soulage provisoirement la douleur.En effet le passage par une entreprise d'insertion nécessite la mise en place d'un parcours personnalisé. l'entreprise définit en général un projet professionnel, procède à une évaluation de compétences, propose un apprentissage d''un savoir-faire et offre un accompagnement social qui concerne aussi bien les questions de déplacement et de mobilité que de logement, voire les problèmes engendrés par des situations de surendettement. Selon les données de l'année 2008, l'AIE affichait 253 000 salariés embauchés grâce à 828 associations intermédiaires, 868 entreprises d'insertion, 216 entreprises de travail temporaire d'insertion et 3 360 ateliers et chantiers d'insertion.

De nombreux réseaux participent à cette dynamique en France dont  COORACE, fédération nationale de premier plan en matière d'insertion par l'emploi, puisqu'elle rassemble quelques 500 entreprises. 450 d'entre elles sont conventionnées IAE et 50 autres ont l'agrément Services à la personne. Une bonne partie de ces entreprises de services sont regroupées sous la marque Proxim'Services. La force de propositions de COORACE est très encourageante (euphémisme) avec près de 100 000 personnes employées chaque année dont 90 000 sont en parcours professionnalisant.  Au sein des entreprises SIAE, ce sont 2500 permanents qui accompagnent également chaque année les personnes en insertion. Le chiffres d'affaires des adhérent confirme le poids économique de ce réseau puisqu'il s'élève à 306 millions d'euros!



link

Commenter cet article

Archives

À propos

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures