Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures

16 Dec

Père Noël, go home... to your church.

Publié par Philippe BERTRAND  - Catégories :  #coup de gueule

C'est un peu fâcheux. Je suis comme tout le monde, mon oreille se tend à l'annonce d'une brève dans les informations qui, comme son principe l'indique, va envahir l'espace. Pardon, mais quand c'est bref, c'est facilement compréhensible, ça donne du petit grain à moudre et ça fait ressurgir encore une fois des élans de communautarisme. La famille Le Pen est en grande partie l'heureuse bénéficiaire de ce processus. Donc vous avez entendu qu'une gentille directrice de maternelle de Montargis avait envisagé un temps d'interdire la présence d'un Père Noël dans l'enceinte de son établissement pour une raison tout à fait louable de laïcité. Le maire de Montargis s'est interposé et a refusé ce refus (redondance, encore une- nous sommes entrés depuis longtemps dans l'ère de la résonnance qui a pris le pas sur celui de la raisonnance). donc le Père Noël viendra bien dans la maternelle de Montargis dans l'horrible costume prêté par la municipalité. Le maire a même signalé que des adjoints pourraient remplir cette noble mission. Le Père Noël est hélas ou heureusement laïcisé depuis belle lurette. D'abord il a été absorbé très trôt par le marché. Quand un suppôt de Satan osera dire que toute religion est en grande partie conduite aujourd'hui par des pulsions économiques, l'humanité aura fait un grand pas. Le religieux et l'économique, beau sujet de thèse. Ensuite les versions sur la naissance de la figure du Père Noël sont variables et multiples. Santa Claus,-Klaus, Saint-Nicolas, certes, mais le tout inspiré d'un lutin nordique qui distribuait des cadeaux aux petits bouts. Et puis la racine turque de Saint Nicolas en la figure d'un évêque généreux parce que fortuné qui partagea son épargne. C'était au 3ème siècle du calendrier...chrétien. 3 siècles après JC, Jean-Claude pour les intimes. De fait, des familles arabes chrétiennes fêtent le papa Noël, de même qu'en Israël, Papa Noël fait bonne figure alors que la tradition judaïque ne célèbre pas Noël. Coca Cola est intervenu entretemps, il est vrai. Il est vrai aussi que l'effacement du Père Noël dans l'apprentissage des magies de la vie chez les enfants au profit des cadeaux qu'on commande sur catalogue, participe pleinement à la construction des consciences consuméristes à venir. Alors je vais passer pour vieux crétin, fier de l'être, en disant que la découverte à l'école communale de mon village de la non-existence du Père Noël, fut certainement la plus grande déconvenue que j'ai pu connaître dans la vie. Si si, je vous promets. Un camarade d'école m'avoua effectivement qu'il avait observé ses parents en plein préparatif des cadeaux au grenier de la maison, alors que les présents devaient tout bonnement tomber de la cheminée. Je me souviens surtout des veillées de  Noël. Je ne fermais pas l'oeil afin de surprendre le généreux donateur en action. Malheureusement je m'endormais bien avant l'aube laissant à ma chère mère le loisir de poser le cadeau au pied d'une cheminée éteinte (elle n'a jamais fonctionné). Je me souviens du garage en contreplaqué avec son ascenseur mécanique, une petite manivelle actionnait la montée et la descente d'un plateau en fer. Il me manque terriblement aujourd'hui. Si si je vous promets. Je me souviens de l'unique chaîne de télé en noir et blanc qui consacrait des émissions spéciales Noël avec l'incontournable Gilbert Bécaud, Gilbert dont mes parents possédaient deux 45 tours que j'écoutais pieusement sur le tourne-disque monophonique Phillips. Un jour, j'ai rencontré Bécaud. je le redoutais un peu, car peu de temps auparavant il avait éconduit un animateur-journaliste pitre. Je lui ai dit que son nom était associé indéféctiblement à mes Noël d'enfance. Je l'ai vu chaviré et moi, bouleversé.

Conclusion: ça n'a rien à voir avec les carnets de campagne. Peut-être. mais c'est mon blog. Conclusion donc: suite à l'anecdote du Père Noël de Montargis, de pauvres cons ont pris position  sur leur site en rappelant les valeurs essentielles de la patrie-nation-française qui n'appartient pas aux autres-etc- ils se font photographiés en treillis et hurlent à la mort des manants-ils donnent envie de vomir- et moi, de pleurer, simplement pour les soirées de Noël, Bécaud, tiens, dimanche j'irai à Orly....

Commenter cet article

Nadia Aharonian 03/01/2014 19:27


Pour les sans-abri: le groupe "Occupy Madison" construit des "Tiny House" en collaboration avec leur futur propriétaire pour 3000 dollars:


http://www.nbc15.com/home/headlines/Group-builds-tiny-homes-for-local-homeless-218449881.html

http://crooksandliars.com/2013/12/occupy-madison-builds-tiny-homes-wisconsin

Laure GARRALAGA LATASTE 03/01/2014 10:57


Je partage totalement votre analyse sur le phénomène "Père Noël", analyse qui peut être étendue à bien d'autres manifestations : fêtes des mères (Pétain), pères, grands-mères (pourquoi avoir
oublié les grands-pères ? Est-ce parce que statistiquement ils vivent moins longtemps que les grands-mères ?), 1er MAI, etc ………


LAURE 

Nadia Aharonian 17/12/2013 17:38


Aurai-le oublié le lien? Le voici:


http://www.blogtalkradio.com/channelpanel/2013/12/12/channel-panel-with-god-and-santa-claus

Jean Marie 17/12/2013 10:01


Bonjour Philippe.


Après les trente glorieuses,voila les trente honteuses.Habitant sous les pistes de Orly,je vous y attends dimanche.Mais sans la C...... de Montargis.Gilbert non plus. Il a un mot
d'excuse.Cordialement et joyeux Noêl.J Marie fidéle auditeur.

Archives

À propos

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures