Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures

30 May

Prisonniers sans frontières: une solidarité exemplaire.

Publié par Philippe BERTRAND  - Catégories :  #solidarité

 

 

prisonniers-sans-frontieres.gif

L'état des lieux des prisons en France est sans cesse dénoncé. Conditions d'incarcération désastreuses par endroits, surpopulation, suicides.... Malgré les nouveaux centres de détention construits ces dernières années, les problèmes persistent. Il vaudrait mieux prévoir en amont la délinquance. Facile à dire. Il est difficile d'imaginer dès lors que nous sommes invités à regarder au-delà de notre seule réalité, les conditions d'incarcération dans les pays pauvres. Prisonniers sans frontières ne règle rien, ne juge pas, mais intervient de façon magistrale.  Cette association humanitaire créée en 1995 est apolitique, laïque et cherche à promouvoir les droits de l'homme là où ils sont absents dans sept pays d'Afrique francophone.  Pourquoi ceux-ci en priorité? Parce que c'est le code pénal français qui est appliqué dans ces pays d'Afrique de l'ouest. Prisonniers sans frontières, ce sont 85 équipes de terrain composées de 400 bénévoles qui interviennent en faveur de 27 000 prisonniers. En France, l'association repose sur 600 donateurs, une trentaine d'équipes de soutien, 30 administrateurs et experts et deux salariés. Les actions menées sur le terrain répondent essentiellement à trois missions: l'alimentation, la santé et le suivi des dossiers. Premier constat: la détention provisoire est très longue. Deuxième constat: les activités sont inexistantes. Troisième constat: les femmes détenues avec leurs enfants vivent dans des conditions infernales.  Parmi les réponses apportées par Prisonniers sans frontières, un jardin maraîcher a été créé dans l'enceinte de la prison de Kati non loin  de Bamako. Une source d'activités qui participe à une meilleure alimentation des détenus. Un  jardin d'enfants a été ouvert au coeur de la prison d'Abomey, au Bénin, qui étouffe sous le poids de 1162 détenus pour....258 places réduisant l'espace vital de chaque détenu à 0,45 m2 pour dormir! Parmi eux, 80 femmes ne disposaient que d'une seule pièce pour préparer leur repas et s'occuper de leurs enfants qui, pour certains, ont vu le jour derrière les barreaux. Prisonniers sans frontières, ce sont encore des séminaires hygiène et santé tenus au Togo dans 12 prisons du pays. Prisonniers sans frontières, c'est enfin un  courage extraordinaire pour oser intervenir dans ces fossés d'humanité.

www.prsf.org

Commenter cet article

for more information 04/08/2014 14:40

Everyone says that we should experience the jail life once in your lifetime. But I don’t think it is true, because people have the ability to learn from their experience and they have the ability to learn from others experience too.

Archives

À propos

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures