Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures

15 Jun

500 000 logements vacants!!!!

Publié par Philippe BERTRAND  - Catégories :  #social

500 000 logements en France ne demanderaient qu'à être réhabilités pour accueillir les familles les plus modestes! 500 000. Marc Mordacq a travaillé pendant 15 ans dans l'immobilier et son constat est...consternant. Les logements insalubres que leurs propriétaires conservent dans l'état, faute de moyens, faute d'envie aussi parfois, sont quasiment innombrables. Marc change alors de registre. Membre d'Emmaüs France, il crée son entreprise: Elle s'appellera les Toits de l'espoir. Elle vient de fêter ses 15 ans et ne se vante surtout pas d'avoir relogé 9000 personnes sur la seule région du Nord-Pas-de-Calais. 200 logements sont ainsi remis aux normes chaque année, ce qui reste bien inférieur à la demande. Le journal Nord éclair parlait même de "taudis" transformés en logement social. Lebénéfice du principe est complet: pour le propriétaire qui voit son bien reprendre de la valeur et une utilité et pour le locataire qui se voit attribuer des murs (et surtout un toit) pour un loyer modéré de 5 euros le mètre carré. Je vous aide: cela fait 100 euros pour un petit deux pièces de 20 m2. Seulement le social n'attire pas plus les touristes que les propriétaires. Il demeure qu'une incitation via des subventions accordées par l'Agence nationale de l'habitat (ANAH) à ces propriétaires pouvait faire jouer en faveur des plus déshérités.  Il faut écrire à l'imparfait puisque cette disposition a perdu ses vertus à la fin de l'année 2010. Jusqu'alors, en additionnant la subvention de l'ANAH à celle possible de l'OPAH (Opération programmée d'amélioration de l'habitat), le propriétaire pouvait parfois percevoir au maximum 90% du montant de la réhabilitation. Depuis le 1er janvier, l'intervention de l'Anah plafonne à 35% et surtout, la subvention ne fait plus de distinction entre logement social ou  logement intermédiaire. Les plus démunis sont oubliés par ce magnifique calcul. Il n'empêche que 500 000 personnes et familles pourraient se refaire un chemin d'espoir...

http://www.lerelais.org/Les-Toits-de-l-Espoir

 

 

 

Photo: Nord Eclair

nord-eclair.jpg

 

Commenter cet article

paraphrasing mla 02/10/2014 20:17

Il est bon que la législation française traite de choses telles que le placement de familles pauvres! Tout de même, ils doivent traiter avec quelqu'un!

infographics designers 18/09/2014 13:02

Il est clair que le travail dans ce domaine - il s'agit d'une activité très rentable pour vous-même! Logements incompréhensible - c'est la moitié de la peine, si elle a!

personal statement editing service 09/09/2014 18:38

Je ne savais pas que la France est très impliquée dans ce genre de chose! C'est une bonne chose si, la France peut compter sur elle!

mba case study analysis 26/08/2014 06:13

Depuis le 1er janvier, l'intervention de l'Anah plafonne à 35% et surtout, la subvention ne fait plus de distinction entre logement social ou logement intermédiaire. Les plus démunis sont oubliés par ce magnifique calcul. Il n'empêche que 500 000 personnes et familles pourraient se refaire un chemin d'espoir.

Archives

À propos

Le complément des Carnets de Campagne diffusés sur France Inter sans impératif de temps ni d'espace et ouvert aux commentaires et contributions extérieures